vintage-icons-vector-gauche    Association Kioskamusik    Apéro-concerts au kiosque à musique    Cugnaux    Parc du manoir    vintage-icons-vector-drt


RADIOS / PRESSE

Interview dans l'emission de France Inter Carnet de Campagne :


Reportage de l'atelier radio enfants par l'association Faïdo Sonore : Festival 2010


Reportage de l'atelier radio enfants par l'association Faïdo Sonore : La guinguette au kiosque 2010 FI_Kiosk.mp3&autostart=0&autoreplay=0&showtime=1" />


Quelques articles de presse locale concernant le projet, la construction, les sessions d'hiver, les apéro-concerts, l'inauguration, ...

Nous souhaitons ici rendre hommage à Denis Sigur, correspondant de la Dépêche du Midi sur Cugnaux, écrivain, disparu en mars 2011 et qui a toujours soutenu de sa plume et de sa présence l'initiative de l'association...

06/06/2012 - DDM Cugnaux. Le Kioskamusik fête son 10e anniversaire

01/06/2011 Festival Kioskamusik, entretien avec le Président de l'association -DDM

11/09/2010 - DDM Cugnaux. Kioskamusik, rap et slam au programme

07/2010 APERO KIOSQUE A LA SANTE DES FUTURS SUCCES

07/2010 L'AFRIQUE S'INVITE AU KIOSQUE -DDM 

05/2010 Festival kioskamusik / un beau bilan et des projets

28/03/2010 UN KIOSQUE BIEN ARROSE - DDM.

10/2009 DERNIER APERO CONCERT DE L'ANNEE SAMEDI SOIR - DDM 

09/2009 BAL MUSETTE, UN VRAI SUCCES POPULAIRE - DDM 

05/2009  FESTIVAL KIOSKAMUSIK : UN ENORME SUCCES POPULAIRE

05/2009 FESTIVAL KIOSKAMUSIK : 7eme edition autour du kiosque

05/2009 KIOSQUE A MUSIQUE : LE RÊVE DEVIENT REALITE

05/2008  KIOSQUE A MUSIQUE : LES TRAVAUX DEVRAIENT COMMENCER EN JUIN - DDM 

12/2007 UN TERME AU CONCERT DE PROTESTATIONS ? -DDM 

10/2007 LE KIOSQUE A MUSIQUE VA SE CONCRETISER, 5 ANS APRES... - DDM

06/2006 LE KIOSQUE A MUSIQUE PREVU POUR 2007 - DDM

06/2005 LE FUTUR KIOSQUE A MUSIQUE CHERCHE SA CLE DE SOL - DDM

 


 

 Par Myriam Laffont - déc 2002 - article web.

Cugnaux aux portes de Toulouse. 15.000 habitants. Pour les uns, cité-dortoir, pour les autres, lieu de vie. Au milieu, une place, banale en semaine, colorée le samedi matin, jour du sacro-saint marché de plein vent. Entre les étals de fruits et de volailles, les mondes se font et se défont. Ce matin-là, regroupés autour d'une boite à musique, trois compères haranguent le passant. " Un euro le moellon, cinq moellons l'adhésion ! Rejoignez l'association !" Joyeusement bousculés, les curieux s'attroupent, prennent leur ticket. Dans l'entrain général, les élus municipaux s'attardent, réitèrent leurs soutiens à l'entreprise. Attention, fameuse, l'entreprise, pas fumeuse.

Ravis, Joël Allemand, Bruno Bordignon et Michel Caillabet pourraient se pousser du coude : oui, ils le verront un jour ce beau bébé joufflu, rond de huit mètres, bien campé sur ses huit colonnes, fier sur son socle, coquet sous son harnais. Un beau faire-part : " Ici, est sorti de terre le kiosque à musique de Cugnaux, sous l'impulsion in vivo d'une association et de ses adhérents. " Style art déco siouplait, insisterait Michel, le président de Kioskamusik.

Flash-back. Années " 60 ", été à Bayonne. Le jeune Caillabet frissonne.

- J'ai découvert mes premières émotions musicales grâce au kiosque à musique : je me suis senti aspiré. C'est toute une atmosphère unique, c'est spontané, populaire, il y a des familles, un air de vacances, une atmosphère de bien-être…

Ces années-là, Joël et Bruno, le secrétaire et le trésorier, ne frissonnent ni ne braillent encore. Pas encore nés mais plus tard, culottés. Lorsque, en mars 2002, sur le forum de CugnauxOnline, Michel émet l'idée de lancer un sondage sur l'opportunité d'un kiosque à Cugnaux, les deux jeunots reprennent illico sans gants la balle :
- Un sondage ? Ah non ! On fonce et on avance !

Juin 2002, l'association Kioskamusik est créée ; dans la foulée, la convention à la municipalité proposée; sur le marché et les places publiques, les Cugnalais sont invités à rejoindre la troupe. Ils le font, les adhésions et leurs moellons symboliques partant comme des petits pains. Les moellons nécessaires à l'édification du socle sont d'ailleurs d'ores et déjà acquis. Le reste, c'est une autre affaire.

- En fonte, il faut compter près de deux millions (de francs) ; en ferronnerie, on attend le devis d'un artisan cugnalais qui possède une des trois forges opérationnelles de la région.

Une fois la convention signée, le marathon aux subventions pourra s'enclencher et le projet passer à la vitesse supérieure. Dans l'attente, les brainstorming s'enchaînent. Et le plan de maçonnerie ? Et le permis de construire ? Et le projet de faire participer les compagnons ? Et celui de faire appel à des chantiers d'insertion pour le socle ? Mais bien avant, où implanter ce beau kiosque autrement plus dynamique que dix mille belles fontaines? Tape à l'œil à Loubayssens ou discret, perle dans l'écrin du parc du Manoir ? Et la programmation ? Nougaro ou Juliette comme parrain ? Quelle date en mai pour le concert de soutien avec Courant Eclectic, Zikatrôa et Nawak ? Concepteur en architecture de réseau à la retraite, Michel potasse à nouveau ses vieux bouquins et tire des plans sur le kiosque.

Musicien, Bruno peut déjà au pied levé proposer une programmation éclectique et largement ouverte aux genres.
Entre les deux, Joël cimente de son bagout chaleureux.

" Mais pourquoi une association ferait-elle un tel cadeau à la municipalité ? C'est à la municipalité de prendre l'initiative de tels projets !". Sur le marché, à l'ombre de ce clocher où les querelles politiciennes sont monnaies courantes, certains tiquent à l'aubaine. S'ils ne peuvent actuellement répondre à bon nombre de questions d'ordre pratique, les trois lascars du Kioskamusik ont là réponse à tout :

- On agit simplement sur le principe qu'un citoyen peut se prendre en charge, devenir acteur, impulser, devancer des projets d'intérêt public. Donc, ce ne sera pas un kiosque pour une municipalité, mais un kiosque pour une commune.

Maître d'œuvre du projet, Kioskamusik est restée intraitable sur deux points de la convention association/municipalité : la programmation sera gérée en binôme et l'ensemble des spectacles, gratuit.


 

Retrouvez nous sur Facebook